Le lipofilling mammaire est une technique d’augmentation mammaire par injection de graisse. Elle connaît un succès grandissant chez les femmes qui ne souhaitent pas recourir à des implants artificiels et désirent gagner en moyenne une taille de bonnet.
Le principe du lipofilling (également appelé lipostructure) est en fait une greffe de graisse d’un site donneur potentiel (ventre, hanches, cuisses) vers un site receveur (région thoraco-mammaire) afin d’augmenter modérément le volume des seins, d’atténuer certains défauts esthétiques ou d’avoir un effet lifting sur le maintien de la poitrine.

Cette technique est réalisée sur des patientes de moins de 35 ans qui ne veulent pas d’augmentation trop importante. Elle ne doivent pas avoir d’antécédent de cancer du sein et doivent avoir des zones donneuses disponibles.

Cette intervention a donc le double avantage d’augmenter le volume des seins tout en enlevant des localisations graisseuses disgracieuses. Elle ne laisse aucune cicatrice et ne provoque aucun risque de coque mammaire. Par ailleurs, les suites opératoires sont moins lourdes que celles d’une augmentation mammaire par implantation de prothèses mammaires.

Le résultat est permanent mais il faut compter quelques semaines avant que résultat final soit visible.